Comment dater une photographie ancienne

1907 Carton épais, Coins arrondis - Marguerite, Eugénie, Henriette avec leur grand mère Clara

Nous pouvons définir 3 grandes époques :

 

 

1855-1870

 

 

 

 

1860

 

 

1865

 

Carton blanc très mince

Format rectangulaire

Photos sépia semi-mates

Personnages assis ou debout appuyés sur meuble

 

Nom et adresse du photographe en caractères d’imprimerie minuscules, encre noire

 

Médailles, rubans, dessins, caractères d’imprimerie plus gros

 

 

 

1871-1885

 

 

 

 

 

1875

 

 

1878-1885

Carton blanc mince

Coins arrondis

Filet encadrant la photographie

Vogue de l’encre d’imprimerie rouge, violette, verte, sépia

Grandes signatures ou compositions avec médailles et références

 

Photos ovales ou rectangulaires « bombées » sur papier sépia glacé épais

 

Carton jaune

Bordure avant rouge ou marron

 

 

 

1880-1915

 

 

 

 

 

 

 

 

1885

 

 

1890

 

 

 

 

1895

 

 

 

 

1900

 

 

 

 

 

1910

Cartonnage de couleur crème

Devient épais puis très épais

Les tranches sont dorées

Les coins arrondis

Les termes « photographie artistique » ou « photographie moderne » apparaissent

Vogue du dos de couleur vive, rouge, noir, bleu, bordeau jusqu’en 1890

 

Petite signature avec nom de la ville sur l’avant du cartonnage, puis grande signature calligraphiée au dos avec adresse.

 

Signature avant en creux, dorée

Cartons à bords biseautés

Impression au dos en sépia

Photographie au charbon

 

Compositions très chargées (Modern’ style)

Impression sépia

 

 

 

Carton de couleur pastel recto verso (bleu clair, vert pâle)

Bords et angles droits, tranches parfois argentées

Papier sépia brillant, photo se conservant souvent très mal

Dos très chargé avec anges, soleil avec rayons, médailles

Vogue de l’encre d’impression bleue ou verte

 

Carton grainé à l’avant, filet en relief encadrant la photo

Composition de noms et adresses beaucoup plus sobre, parfois à l’italienne

Début du protectionnisme contres les reproductions abusives

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers portraits datent d’environ 1840 sur plaque argentine au format 8x11

 

Le « ferrotypie » (photographie sur plaque métallique) proposée entre 1855 et 1915 par des « photographes ambulants » ne permet pas une datation même imprécise : seule l’étude du costume peut donner une date approximative.

La carte-photo

Lorsqu'un grand tirage n'est pas envisagé, par exemple une scène familiale, un groupe de conscrits, un militaire posant, un fait-divers, la carte ancienne peut être une photo véritable dont le tirage est contre-collé sur un dos de carte. C'est la carte photo. Ces cartes-photos, par essence rares, sont très recherchées des collectionneurs. Cependant les grains d'argent ont tendance à grossir en surface et les tons noirs deviennent irisés et blanchâtres.

Identification d’une carte postale - Le dos d'une carte postale

Il est facile de dater une carte postale qui a voyagé par la date du cachet postal ou les indications manuscrites de son correspondant, il est cependant plus difficile de connaitre la date du cliché photographique, s’il ne s’agit pas d’un événement précis. Néanmoins nous disposons de quelques astuces pour dater une carte postale :

-       Le dos ou verso de la carte postale : un arrêté du 18 novembre 1903 autorise l’adresse sur la partie droite et la correspondance à gauche. Si le dos de la carte n’est pas divisé alors la carte a été éditée avant décembre 1903, s’il est divisé en deux parties, alors la carte est postérieure à décembre 1903.

 

-       Le timbre apporte très peu d’indication car la valeur fixée à 10 centimes n’a pas changé jusqu’en 1917 ! L’évolution du tarif d’affranchissement permet de remonter à la période de circulation d’une carte.

1898           10 centimes

1899           10 et 5 centimes

1909           10 et 5 centimes

1917           15, 10 et 5 centimes

1920           20, 15 et 5 centimes

 

Mouchon, allégorie Droits de l’homme, entre 1900 et 1901

Blanc : entre 1900 et 1924

Semeuse lignée : entre 1903 et 1939

Semeuse camée : de 1906 à 1939

 

 

Identification d’une carte postale - L'illustration

La place de l'illustration : Au départ l'image occupe qu'une infime partie de la cate (1900) et avec le temps elle va prendre possession de toute la place, pour ne garder qu'une toute petite marge sur le pourtour (1903-1904). Ensuite la photo est en pleine page, et n'évoluera pratiquement pas durant 20 ou 30 ans, âge d'or de la Carte Postale Ancienne (CPA) qui fait l'objet maintenant de tant de recherches. 

La production française durant ces années se compte en dizaines et même en centaines de millions de cartes par an. 

A partir des années 1930 la qualité de la carte ainsi que les sujets sont souvent de factures inférieures mais ils restent les témoins d'une époque.


En 1950 on abandonna le format 9 x 14 pour passer à celui des cartes postales modernes  10.5 x 15 cm, et avec lui commence une autre collection...

 

 

Identification d’une carte postale - Le support

Le type de support peut renseigner sur la date de fabrication, par exemple les dos verts, le carton crème, le carton à bord dentelé, de 1870 à 1889.

Les précurseurs sont des cartes non illustrées, les premières et rares cartes illustrées datent de 1889 et de 1897 à 1903. 

Les cartes pionnières ont un dos à trois lignes réservé à l'adresse, la correspondance doit se faire du côté de la photo, de 1904 à 1908, la correspondance est progressivement autorisée au dos de la carte. 

Avant 1910, les éditeurs utilisent du papier de chiffon bien blanc.

Après 1910, et surtout 1914, les éditeurs utilisent du papier au bois, granuleux et le dos est vert.

La couleur

La carte postale ancienne est en noir et blanc. Les cartes anciennes en couleur sont des cartes colorisées par l'éditeur pendant l'élaboration. La carte noir et blanc peut être transformée en monochrome, c'est-à-dire que la photo noir et blanc est développée en sépia, en bleu ou en vert. Il faudra attendre les années 1960 pour voir sortir des tirages en couleur en quadrichromie, comme dans la presse.

 

La carte postale

A l'origine, les cartes postales ne sont alors que de simples et peu emballants cartons imprimés. Petite amélioration du système, le public peut faire l'acquisition de cartes postales doubles, comporant un volet pour l'envoi et un volet tout préparé pour la réponse. Les deux volets sont préaffranchis au même tarif. 

En France, c'est la loi du 19 décembre 1872 qui confie à l'Etat le soin de fabriquer et de diffuser les premières cartes postales. Elles se présentent comme des cartes au format de 12 x 8 cm et sont imprimées des deux côtés, une face pour l'adresse et l'affranchissement, l'autre face pour la correspondance. 

Ce n'est qu'en 1877 que l'administration autorise des particuliers à assurer l'impression et la vente des cartes postales. Celles-ci se couvrent alors de motifs décoratifs, d'illustrations, de publicités. Mais il faudra attendre 1889 pour que la diffusion de la carte postale illustrée prenne de l'essor. 

 

 

Source : La poste par François Bertin -  Editions Ouest-France